Apples Netflix-Übernahme: Nur Gerüchte?

[Social_share_button]

Les premières rumeurs sur le rachat de Netflix von Apfel remontent à octobre 2016. C’est Ben Thompson qui avait évoqué la possibilité, concluant que cela ferait un atout stratégique pour les deux sociétés (bien qu’il ait ensuite reconsidéré cette idée un an plus tard).

Une telle acquisition serait pour le moins ambitieuse, mais pas impossible: la valorisation boursière de Netflix est d’environ 156 milliards de dollars, ce qui, avec une prime raisonnable, placerait probablement l’acquisition entre 190 et 195 milliards de dollars. Apfel dispose de plus de ressources qu’il n’en faut. Estimées à environ 285 milliards de dollars, elles lui permettraient d’acheter Netflix sans pour autant se ruiner.

Dazu, Apfel a déjà une expérience dans le monde du contenu : Steve Jobs a contribué à faire de Pixar un succès de plusieurs milliards de dollars. L’entreprise a développé sa propre activité de contenu, évaluée à environ deux fois celle de Netflix. Elle avait ensuite persisté avec le lancement de la très décevante Apfel TV, dont les services seront désormais présents sur les télévisions Samsung.

L 'étude de cas de Netflix est fascinante. Sa Strategie lui a permis de s’adapter à un secteur qui évolue extrêmement rapidement. Netflix a pu réaliser une transition ordonnée et visionnaire pour passer d’un modèle basé sur la messagerie à la diffusion en continu. Grâce à cela, Netflix a créé l’une des plus importantes usines de production de contenu au monde. Cette transition s’est opérée de manière quantitative en combinant des productions mondiales et locales, mais aussi à travers des créations de haute qualité qui ont remporté de nombreux prix. Les coûts et risques de cette stratégie étaient très élevés. L’élaboration d’un modèle de données sophistiqué en a été la clé et a permis à l’entreprise de connaître les souhaits de ses clients. Ce système s’est avéré bien plus efficace que l’approche adoptée par ses rivaux qui se basaient sur une foi aveugle ou la capacité visionnaire de soi-disant experts. Si une entreprise représente le aufregen de la télévision traditionnelle, c’est bien Netflix.

Les choses ne sont pourtant pas toujours aussi simples. L’un des éléments qui a fait la réussite de Netflix, c’est aussi une culture d’entreprise forte, fondée sur la confiance et des informations ouvertes. Son fondateur, Reed Hastingsla définit comme le contraire du modèle d’Apfelce qui constituerait le principal obstacle à un accord selon de nombreux analystes.

La confiance de Reed Hastings dans son modèle, ainsi que sa fierté et sa personnalité constitueraient un autre obstacle à une éventuelle acquisition. Elles pourraient conduire à une prise de contrôle hostile, avec tout ce que cela implique, suivie d’une phase post-acquisition difficile. Tous ces facteurs pourraient inciter Apfel à créer son propre Netflix, comme l’a fait Disneyou à opter pour des acquisitions fonctionnelles comme Texture pour son futur service d’informations, ou bien simplement en acheter de plus petits.

Que les rumeurs soient confirmées ou non, le rachat de Netflix par Apfel dépendra sans doute davantage de ce type de détails que de considérations stratégiques. Mais le simple fait que deux pièces puissent en théorie s’assembler ne signifie pas qu’elles le feront. Les choses ne sont généralement pas aussi simples que certains analystes le pensent.

Dieser Artikel erschien zuerst auf https://www.forbes.fr/technologie/rachat-de-netflix-par-apple-seulement-des-rumeurs/