Musique : Tiwa Savage trainée en justice !

Wanda People, vous avez déjà entendu « il ne faut jamais avoir honte de copier le bon exemple » ? C’est notre Longuè Longuè national qui a déclaré ça dans un de ses tubes célèbres, et ça alors inspiré les gens hein ! Parmi eux il se pourrait qu’on trouve Tiwa Savage, si on en croit la Wandayante plainte pour violation de droits d’auteur qui a été déposée contre elle. La Wanda Team en parle !

La communauté des artistes naija montre généralement une image unié, avec les artistes qui se soutiennent et collaborent très souvent ensemble. Considérant ce contexte, ce n’est pas étonnant de voir à quel point la nouvelle de l’accusation de plagiat qui pèse depuis quelques jours sur Tiwa Savage a secoué la toile, surtout quand on se souvient qu’elle s’est faite très discrète ces derniers temps !

L’accusation a été déposée par l’artiste et producteur de musique Danny Young qui, non content d’attaquer la super star aux tubes cultes, s’attaque aussi à son label. La raison de la plainte ? Selon lui Mavins Record et Tiwa Savage auraient copié sans permission un petit couplet de son single « Oju Tiwon » sorti en 2019 pour composer « One », l’un des plus récents opus à succès de la go Tiwa. On a Wanda comme vous en apprenant ça !

Danny Young, le plaignant

Cette saga dont la suite se révèle un peu plus jour
après jour a débuté un peu plus tôt dans l’année, lorsque Danny Young postait
une vidéo – aujourd’hui effacée – dans laquelle il essayait de montrer à ses
followers les similitudes entre sa chanson et le Hit de Tiwa Savage. Ce geste fut très mal accueilli par les fans de
Tiwa à l’époque qui l’accusaient alors de vouloir attirer l’attention dans
zéro. Comme guidée par ses fans, Tiwa Savage l’avait complètement snobé à l’époque.

Ça n’allait pas être croustillant si ça s’arrêtait là, n’est-ce pas Wanda Peeps ? C’est comme si inconsciemment Danny Young le savait, parce qu’il a compliqué l’histoire en déposant une plainte en violation de droits d’auteur contre Tiwa Savage et Mavins Records, au titre de laquelle il réclame 200 millions de naira (320 millions de FCFA) de compensation ! Le gars n’est pas là pour blaguer Wanda People, il est même allé jusqu’à scanner la plainte et la poster sur Instagram !

Là où c’est alors devenu Wandayant c’est qu’après
sa plainte et le bruit qu’elle a engendré sur les zinternets, ses avocats ont
réussi à faire retirer le clip « One » de Tiwa Savage de sa chaîne
YouTube ! Affolés par ce nouveau rebondissement, les internautes de l’autre
côté du Mont Cameroun n’ont pas été tenus en haleine très longtemps car la
vidéo est à nouveau en ligne depuis le 3 Mars dernier.

Face à cette saga très mouvementée, difficile de
savoir quoi penser. Les avocats de Danny Young pensent que même s’il ne s’agit
que d’une ligne, le plagiat de Mavins Records doit être puni pour montrer l’exemple,
tandis que le camp de Mavins Records ne s’embête même pas de réagir depuis le début
de la polémique. Affaire à suivre oooh Wanda People !

CDE

LESEN SIE MEHR HIER