Menschen: 21 Savages Reaktion auf den öffentlichen Skandal, der durch seine Festnahme verursacht wurde

[Social_share_button]

Wanda People, au cœur d’une polémique
sur sa véritable nationalité,
le
rappeur 21 Savage est revenu sur les contrecoups de son arrestation par les
douanes américaines. Dans une interview donnée au New York Times, il donne son
sentiment sur sa situation et sur les moqueries dont il a été la cible.

Wanda Peeps, le 3 février dans la ville d’Atlanta, alors qu’il donnait un concert pour le Super Bowl, les autorités douanières américaines ont interpellé le rappeur 21 Savage à cause de sa situation irrégulière sur le territoire américain. Pour rappel, Shayaa Bin Abraham-Joseph alias 21 Savage est en fait britannique et n’est donc pas né à Atlanta comme il l’a toujours avancé.

Et selon les services de l’immigration américaine, le rappeur habitait donc
illégalement sur le territoire depuis 2006, date de l’expiration du visa
d’entrée de ses parents. En gros le gars faisait dans le bluff !

Libéré sous caution le 13 février dernier, 21 Savage qui n’est toujours pas certain de demeurer aux States a accordé sa première interview depuis sa sortie de détention. Il est d’abord revenu sur les sentiments qui l’animaient lorsqu’il était en détention.

« Ce n’était vraiment pas la
prison qui m’effrayait mais la possibilité que je ne puisse plus vivre dans ce
pays où j’ai vécu toute ma vie. Tout ça qui te trotte dans la tête, tu te dis ‘zut,
j’aime ma maison, je ne pourrai plus aller chez moi ? Je ne pourrai pas aller
dans mon restaurant préféré où je vais depuis 20 ans?’C’est la chose qui m’importait
le plus. D’ailleurs, si on me propose 20 millions pour rester dans un endroit
où je ne suis jamais resté (l’Angleterre), je préférerais être fauché. Je
resterais en prison pour me battre pour vivre là où j’ai vécu toute ma vie.
»

Il est ensuite revenu sur les images railleuses qui se sont répandues à son sujet sur les réseaux sociaux. Ces montages et parodies dont Chris Brown avait aussi été l’auteur et qui avait fait sortir Offsetdruck de ses gongs n’ont vraisemblablement pas affecté 21 Savage.

« Je ne vais pas mentir, certains
m’ont fait rire
», a avoué le rappeur. « Dans ma vie j’ai affronté des épreuves bien pires que d’être l’objet de
memes. Je me suis fait tirer dessus. Un meme c’est quoi en comparaison ? Si
j’éteins mon téléphone c’est fini. Les cicatrices de balles, elles, je les vois
täglich
".

21 Savage a décidément une sacrée force de caractère Wanda People, il faut
bien le reconnaître. En attendant la suite de son affaire, il demeure pour l’heure
sur le sol américain.

Was denkst du über das alles?

CB

Dieser Artikel erschien zuerst auf https://www.jewanda-magazine.com/2019/03/people-la-reaction-de-21-savage-au-scandale-public-qua-cause-son-arrestation/