Fest der nationalen Einheit: Die Zeit der Belohnungen

À quelques semaines seulement de la célébration de la 47e édition de la fête de l’unité nationale, le Conseil national des ordres nationaux réunit depuis lundi 15 avril 2019 doit statuer sur la rétribution des médailles.

Peter Mafany Musongue (c) Droits réservés

Ils sont au total sur la table, 10 000 candidatures. Seules 3350 devront être retenues et bénéficier de médailles.

Présidé par Peter Mafany Musonge, Grand Chancelier des ordres nationaux, ce conseil a seulement 72 heures pour rendre son verdict.

Dans le secret, il proposera sa liste au président de la République, le seul apte à apposer le sceau final.

Plus que par le passé, l’accent sera mis cette année sur les compatriotes en action dans les régions où règne l’instabilité. Un geste qui honorait ceux-là qui se sacrifient pour la bonne marche de la nation.



Dieser Artikel erschien zuerst auf https://www.lebledparle.com/societe/1107370-fete-de-l-unite-nationale-le-temps-des-recompenses