Kamerun legt die Bedingungen für die Schaffung und das Management von Wirtschaftszonen in seinem Hoheitsgebiet fest


Kamerun legt die Bedingungen für die Schaffung und das Management von Wirtschaftszonen in seinem Hoheitsgebiet fest

(Investir au Cameroun) – Paul Biya, le président de la République du Cameroun, a signé le 17 avril un décret fixant les modalités de création et de gestion des zones économiques (ZES) au Cameroun.

Selon le décret présidentiel, une zone économique est un espace constitué d’une ou plusieurs aires géographiques viabilisées, aménagées et dotées d’infrastructures, en vue de permettre aux entités qui y sont installées de produire des biens et des services dans les conditions optimales. Sont concernés ici : des zones agricoles, artisanales, commerciales, franches, agropoles, des technopoles, des complexes touristiques, etc.

Jeder Antrag auf Errichtung einer Wirtschaftszone in Kamerun muss unter anderem davon abhängig gemacht werden, dass der Projektträger zusammen mit den betroffenen Verwaltungen Grundstücke ausweist, die frei von jeglicher Beschäftigung sind, in der Unternehmen wohnen könnten. Der Antragsteller muss eine finanzielle Leistungsfähigkeit und ein Portfolio von mindestens fünf Unternehmen nachweisen, die den Wunsch geäußert haben, sich in der Region niederzulassen.

Toujours selon le décret signé par Paul Biya, lorsqu’un promoteur est dans l’incapacité de remplir ces obligations, il peut proposer la cession de la zone économique. Pour ce faire, il faut adresser une cession à l’Agence de promotion des ZES qui la transmet au ministre chargé de l’économie, assortie de son avis dans un délai de trente jours. L’État peut se substituer à un promoteur défaillant, lorsqu’une zone économique revêt un intérêt stratégique ou économique avéré.

Sylvain Andzongo

LESEN SIE MEHR HIER