Dr. Louis Marie Kakdeu: Wenn Sie sich nicht dem Mrc anschließen, sind Sie beleidigt. Sie sagen, du bist ein Verräter "

Partout ailleurs, ce ne sont pas des partis politiques qui font tomber des régimes. Mais au Cameroun, nos amis nous expliquent qu’il faut adhérer à un parti pour faire tomber le régime. Ce n’est pas la malchance?


Si vous n’adhérez pas au MRC, on vous insulte. On dit que vous êtes traître. On ne comprend pas qu’il y ait un seul Camerounais qui aime son pays et qui ne soit pas au MRC.


Soyons sérieux! Les clivages des partis politiques ne leur permettent pas de porter l’espoir populaire. Mais, nous y croyons. Pire nous travaillons à la division de la classe populaire qui peut s’indigner comme en 2008 et s’attaquer à la classe des dirigeants (qui ont failli). C’est pour cela que depuis une bon bout, j’écris que beaucoup travaillent, même à leurs dépens, pour le régime qu’ils prétendent combattre. Pourquoi? Tout simplement parce qu’ils ne se donnent pas le temps de réfléchir, de comprendre avant d’agir ou de réagir.


Entre temps, le régime prend de l’avance. Il neutralise toutes les menaces venant de la couche populaire. C’est la vraie menace. Le préfet du Mfoundi a suspendu Awara (police municipale) à Yaoundé. Les stratèges du régime ne prennent pas de risque. Ils savent que si vous ramassez les marchandises d’une maman qui se débrouille pour nourrir sa famille nombreuse, alors cela pourrait indigner l’opinion publique et conduire à la révolution. Les gars sont méthodiques. Et ils ont en face d’eux des anarchistes qui insultent.


Venez m’insulter alors!


En attendant, je suis moi au champ et je ne m’associe pas aux insultes. J’attends qu’un vendeur à la sauvette ou une buyam sellam se révolte. Gramsi parlait “d’intellectuels organiques”. Ils sont concrets et ils ne sont compromis nulle part. C’est eux qui vont nous sauver. Attendez seulement.


Un texte du Docteur Louis Marie Kakdeu

Genießen Sie eine Datenbank mit mehr als 2 2 000 Besuchern und:

Steigern Sie Ihre Sichtbarkeit national und international

Führen Sie Ihre Kampagnen im Internet, dem größten Kommunikationsnetzwerk, aus

Steigern Sie Ihr Geschäft

Veröffentlichen Sie Ihre Anzeigen aus 5 000 FCFA

Kontakt: 000 237 698 11 70 14 / 672 47 11 29

Mail: [Email protected]

Dieser Artikel erschien zuerst auf https://lewouri.info/docteur-louis-marie-kakdeusi-vous-nadherez-pas-au-mrc-on-vous-insulte-on-dit-que-vous-etes-traitre/