Krebs: Aspirin zur Kontrolle von Metastasen?



gestern bei 14h30 geschrieben


  • Krebs: Aspirin zur Kontrolle von Metastasen?


Es gab das berühmte Sprichwort "Ein Apfel am Tag hält den Arzt fern". Eine Studie * frisch aus dem Ofen wagte eine Variante: "Ein Aspirin pro Tag hält Metastasen in Schach". En cancérologie, les métastases constituent l’étape ultime, encore plus redoutée que l’annonce d’un cancer lui-même, tant elles sont généralement synonymes d’issue fatale. Quelques recherches ont laissé entrevoir que les patients sous aspirine couraient moins de risques de développer ces fameuses métastases. Une étude s’est donc attelée à la question pour comprendre comment l’aspirine pouvait prévenir leur formation.

À l’origine de celles-ci, on trouve des cellules cancéreuses qui se sont détachées de la tumeur primaire et sont parvenues à gagner la circulation sanguine. Mais là, ces cellules migrantes s’exposent aux globules blancs tueurs. Pour leur échapper, elles infiltrent des plaquettes et voyagent ainsi dissimulées jusque vers un autre site où proliférer. Elles s’y fixent par le biais de l’activation des plaquettes sanguines (dont le rôle initial est de colmater les lésions) sous l’effet du thromboxane A2 (TXA 2), synthetisiert durch ein Enzym namens Cyclooxygenase-1. Hier setzt Aspirin an: Es blockiert die TXA-Synthese 2 durch Hemmen von Cyclooxygenase-1, rendant ainsi impossible la formation de niches prémétastasiques, étape clé dans la dissémination tumorale en dehors du site initial.

Précisons que ces nouvelles recherches sont exploratoires et ne se sont donc pas encore traduites par des recommandations aux patients cancéreux ; d’autant plus que d’autres études pointent une légère augmentation, chez les consommateurs quotidiens d’aspirine, de la mortalité toutes causes confondues (en particulier de cancer). Il faudra donc attendre d’autres études pour y voir plus clair.


Lire aussi
Herzprobleme: Aspirin ist nutzlos

Referenzen

“Aspirin blocks formation of metastasic intravascular niches by inhibiting platelet-derived COX-1/thromboxane A2”, par S. Lucotti, C. Cerutti, M. Soyer, A.-M. Gil-Bernabé, A.-L. Gomes, P.-D. Allen, S. Smart, B. Markelc, K. Watson, P.-C. Armstrong, J.-A. Mitchell, T.-D. Warner, A.-J. Ridley et R.-J. Muschel, dans Das Journal der klinischen UntersuchungMärz 2019.

In keinem Fall ersetzen die auf der Alternative Health-Website angebotenen Informationen und Ratschläge wahrscheinlich eine Konsultation oder Diagnose, die von einem Arzt oder Gesundheitsexperten formuliert wurde und nur in der Lage ist, Ihre Gesundheit richtig einzuschätzen

Dieser Artikel erschien zuerst auf https://www.alternativesante.fr/cancer/cancer-l-aspirine-pour-controler-les-metastases